C'EST L'ETE....7 - L'AUTOMNE SERA CHAUD AU PARTI SOCIALISTE

Publié le par Patrick Gouverneur

Ségolène, Bertrand et François se dorent sans doute la pilule sur une plage quelque part...
Pas ensemble cependant...on vous rassure.
Mais ils font bien de prendre quelques forces, car au PS a partir de Septembre ca va
« chauffer dans les bermudas ».

Le Congres du Parti est prévu en effet en Octobre à Reims.
Le Congres doit designer le Premier Secrétaire du Parti, ce qui dans l'esprit d'au moins 3 ou 4 personnes veut dire le candidat a l'élection Présidentielle de 2012...
Autant vous dire que compte tenu de la formidable entente entre tout le monde, ca risque d ‘être un grand moment......
La mécanique du PS pour être élu Premier Secrétaire est immuable et très précise.
Il faut déposer une « motion », sorte de programme de gouvernance sur lequel les membres du Congres doivent voter.
Mais avant d'en arriver la, chacun est libre de déposer une « contribution », sorte de
« candidature a la candidature ».

Pour créer le bordel et les rivalités, c'est sur qu'il n'y a pas mieux....
Les « motions » officielles doivent être déposées a la fin du mois de Septembre.
Pour vous situer le problème en 1990 lors du « fameux » congrès de Rennes, de sinistre mémoire pour tous les militants socialistes, il y avait 7 motions.
D'ou les mémorables et attristantes empoignades de l'époque.
Or il y a à ce jour, 21 « contributions » déposées.
De Ségolène Royal à Martine Aubry en passant par Julien Dray, Pierre Moscovici, Laurent Fabius et même François Hollande, tout le monde ou presque y a été de la sienne.
Au cours du mois de Septembre, il faudra donc que ces 21 se « rapprochent » pour convenir des fameuses « motions ».
Combien de motions feront ces contributions ?
Qui va decider de "fusionner" avec qui?
Mystère pour l'instant.
Une chose est sure, les sondages internes donnent une idée des rapports de force de chacun et montrent a l'évidence que personne ne peut seul obtenir la majorité, et loin s'en faut.
Ce qui rend du coup les alliances indispensables.
Les 60 % recueillis par Ségolène Royal auprès des militants en 2006 sont en effet bien loin.

Aujourd'hui, 23 Fédérations sur 102 la soutiennent.
C'est déjà pas mal car 7 % seulement soutiennent Bertrand Delanoë (mais il y a celle de Paris bien sur...).
Même Fabius fait mieux (12) ainsi que Moscovici (10) sans parler de Hollande (14). Mais 23% ca ne fait pas 51, c'est une évidence.
Alors avec qui Ségolène va t elle s'allier ?
Et Delanoë ?
Les alliances chères aux socialistes, vont donc aller bon train.
Avant le Congres pour limiter tant que faire se peut le nombre de motions, et surtout pendant pour rallier les fameux 51%.
Honnêtement ca va être une franche partie de rigolade...pour ceux qui ne sont pas socialistes...
Pour les autres ca risque d'être plutôt consternant.

Julien Dray lui-même candidat pour l'instant se propose de « réconcilier » Ségolène et François Hollande.
Les intéressés pour l'instant n'ont pas répondu....
Et Dray n'a pas indique si dans cette « hypothèse » il se retirerait.
Hollande a encore du poids c'est certain sur certaines fédérations. Ce pourrait donc effectivement être un ticket intéressant s'il s'alliait avec Ségolène.
Mais le moins que l'on puisse dire c'est que l'éventualité paraît a ce jour plus qu'hypothétique........

Er que vont faire Laurent Fabius, Aubry, Delanoë et les autres ?
S'entendre de leur coté ?
Pour l'instant, seuls Martine Aubry et Pierre Moscovici ont affiche officiellement leur volonté de faire alliance.
Pas de quoi faire trembler encore Ségolène...
Mais toute alliance désormais peut être significative.

Donc c'est certain les mois de Septembre et Octobre vont être grandioses au PS.
Honnêtement les « petites phrases » et bluff divers de tout ce petit monde va être intéressant a suivre des la rentrée.
Ce qui est certain c'est que François Hollande conserve a tout le moins un pouvoir de nuisance, ce qui le rend presque incontournable.
Alors pour obtenir le pouvoir Ségolène passera-t-elle l'éponge sur la « tromperie » dont elle nous a dit qu'elle avait été victime ?
Fabius, Aubry et la gauche du parti referont-ils le coup du TSS (Tout sauf Ségolène) ?

Vous voulez un pronostic ?
Et bien pour une fois nous n'en ferons aucun.
Car au PS c'est suicidaire.
Tous ceux qui s'y sont hasardés se sont plantés.
Nulle part mieux qu'a la rue de Solferino, la Carpe aime le Lapin.
Ségolène réconciliée avec Hollande ?
On en a vu d'autres.
Delanoë se trouvant des « grandes convergences de vue » avec Fabius ?
Et pourquoi pas ?
Je vous dis on va bien rigoler.

En revanche, ce qui est sur c'est que le délabrement politique et intellectuel de ce parti est confondant, et quelque part triste.
Alors bien sûr comme Sarkozy nous allons nous délecter de leurs petits jeux pitoyables et vous en tenir informés.
Mais sans forcement s'en réjouir totalement.

Publié dans Politique

Commenter cet article