MARINE PRESIDENTE ? C'EST DESORMAIS PEUT ETRE UNE POSSIBILITE

Publié le par Patrick Gouverneur

Voila les français ont parlé. Et ils ont globalement confirmé les sondages.

Quelle surprise….

 Pour être honnête a 1 point près. Tous les candidats ont en effet réalisé 1 point de moins que ne leur donnaient les dernières études d’opinion.

Bayrou est à 9%, Mélenchon a 12% Sarkozy à 26% et Hollande a 29%.

Tous sauf une.

Marine Le Pen a réalisé elle 2 voir 3 points de plus que ne lui donnait les sondages.

Près de 19% score historique pour son mouvement.

La raison est sans doute dans la seule erreur des sondages c’est le chiffre de participation.

80 % au lieu des 70% plus ou moins prévus.

Et sans aucun doute par voie de conséquences le score de Marine Le Pen est « la surprise » de ce premier tour.

Pour le reste les résultats sont conformes aux prévisions.

 

Sarkozy n’est pas parvenu à donner confiance aux gens qui l’ont perdu, et il se prépare a une sortie du pouvoir sans gloire.

Hollande a recueilli les fruits d’une campagne habile, et d’un rejet du Président que l’on sentait venir depuis longtemps et qui s’est confirmé. Il se prépare une élection triomphale, et …. bien des problèmes par la suite.

A dire vrai tout cela est sans surprise et je ne m’attarderais pas sur les analyses qui vont être répétées en boucle dans les jours qui viennent.

 

Le seul point qui m’a fait réagir devant mon écran c’est bien évidemment le score de Marine Le Pen.

D’abord parce que j’ai voté pour elle.

Oui j’ai changé mon vote ces jours ci.

Et j’ai voté Marine malgré mes grandes réticences sur ses propositions économiques, car il m’a semblé que c’était un vote opportun d’un point de vue tactique.

Ceux qui me font l’amitié de me suivre depuis longtemps, savent que je suis convaincu que la désunion politique de la droite en France est un drame qui nous a coûté fort cher.

Je défendais déjà cette idée dans mon bouquin en 1999.....

Les scores d’hier le confirment.

L’ensemble de la gauche et l’ensemble de la droite représente en France des forces équivalentes (environ 45% chacun) avec au milieu Bayrou et son Modem.

Or malgré cet équilibre quasi parfait la gauche va gagner au deuxième tour avec 54 ou 55% des voix. Cherchez l’erreur…..

Il est donc temps que cet anachronisme politique cesse et que la droite française, comme dans quasiment tous les pays du monde s’appuie sur deux pôles, sur deux courants de pensée.

Un courant Nationaliste et Conservateur, et un courant plus libéral voir plus progressiste.

La bérézina aux prochaines élections législatives de l’UMP, va donner 5 ans aux hommes politiques de droite pour réfléchir et se réorganiser.

Ce ne sera pas de trop.

Je fais partie des 60% (à en croire les sondages…) d’électeurs de Marine qui voteront Sarkozy au deuxième tour.

Ce chiffre de 60% est notoirement insuffisant pour que Sarkozy gagne, mais il est insuffisant pour que quiconque gagne à droite.

Il doit être de l’ordre de celui des électeurs de Mélenchon qui vont voter Hollande (88%...) pour que dans l’avenir le report des voix à droite fasse 51% au deuxième tour.

 

François Hollande va mettre en place de la proportionnelle dans le mode de scrutin.

Enfin.

Cette nouvelle donne doit conduire les UMP à une révolution culturelle, et a une révision stratégique.

Et a une révision politique aussi.

Il est temps que les évidences teintees de bon sens prononcees par Marine Le Pen en matière d’immigration et de Sécurité soient prises en compte, réellement par la Droite libérale et modérée.

Pas en parole, avec des « débats » ou des « petites phrases » qui ne font que susciter une polémique stérile, mais avec des décisions concrètes.

 

Je souhaite de tout cœur que cette révolution culturelle ait lieu.

C’est de mon point de vue ce qui va se passer, mais le terrorisme médiatique et de la bien pensante est tel, qu’il faut rester prudent.

 

Les prochaines semaines ne vont pas manquer d’être intéressantes de ce point de vue.

Marine Le Pen s’est déjà présentée comme la véritable chef de l’opposition future, et elle a sans doute des raisons d’y croire.

Bayrou est sans doute du même avis, mais il devra pour cela se battre contre Borloo voire Fillon, ou encore Morin et d’autres.

 

Marine va en tout cas très certainement se positionner comme une véritable alternative en 2017. Ce n’est pas le plus petit enseignement de ce scrutin.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article