MAINTENANT L'AFFAIRE WOERTH DEVIENT REELLEMENT DRAMATIQUE

Publié le par Patrick Gouverneur

Comme on pouvait l’imaginer, la trêve estivale terminée l’Affaire Woerth-Bettencourt a retrouvée la une des medias.

Eric Woerth et certainement Nicolas Sarkozy avaient sans doute rêvé qu’un mois de sable plus ou moins chaud aurait freiné l’ardeur des journalistes, ils en sont pour leurs frais.

 

En fait depuis le début il n’y a pas 1 mais 3 affaires, finalement assez distinctes les unes des autres. C’est la présence du Ministre en quelque sorte comme fil conducteur qui a conduit la presse à n’en faire qu’une seule, parfois non sans arrière pensée c’est une évidence.

 

Il y a d’abord, et celle la est bien sur loin d’être terminée d’un point de vue judiciaire, une affaire strictement familiale.

Et c’est pourtant le point de départ de tout.woerth_eric_2.jpg

Françoise Bettencourt pense que sa mère a pris un léger coup de vieux, et par conséquent qu’elle une proie facile pour son « entourage » qu’elle soupçonne de profiter largement de ses faiblesses et de sa générosité.

Dans le mot entourage on sait désormais qu’elle vise non seulement le gigolo homo de la vieille dame, mais aussi sans doute ses « conseillers »  dont on connait desormais les noms.

Le fameux Patrice de Maistre en tète de liste.

Que voulez vous quand on parle de 17 milliards d’euros, il faut croire que pour certains la tendresse familiale a ses limites….

 

Cette affaire n’aurait jamais eu ce retentissement médiatique si on ne retrouvait pas Eric Woerth et son épouse a quasiment tous les échelons de l’histoire, et surtout si pour prouver ses dires, la fille Bettencourt n’avait fait enregistrer les conversations de sa mère.

Qu’on le veuille ou non, tout part de là.

La fille Bettencourt était certainement très loin d’imaginer d’ailleurs que son souci de préserver son héritage aurait de telles conséquences, en tout cas médiatiques, mais il est clair que l’affaire a échappé a tout le monde, singulièrement a elle, et que des lors elle a dérapé.

 

Nul ne sait vraiment quelle sera l’issue de ce conflit familial, meme si une réconciliation générale parait exclue a ce jour, mais quelle que part c’est une affaire qui n’intéresse plus grand monde, car elle est finalement plus triste qu’autre chose, et puis elle est somme toute privée.

Même si le coté Dallas de la vie des milliardaires intéresse toujours la ménagère de moins de 50 ans, les medias eux n’en font pas ou plus leur priorité.

 

Ces fameux enregistrements réalisés par les employés de maison de Liliane Béttencourt ont déclenché la deuxième affaire, qui est en réalité une affaire fiscale.

On découvre que la milliardaire paye très peu d’impôts, (par rapport a ses revenus bien entendu), qu’elle utilise au maximum les subtilités légales a sa disposition, et qu’elle dispose de comptes en Suisse, voire  d’une ile dans l’océan indien qu’elle a « oubliée » de signaler aux sbires de Bercy.

Franchement quel scoop !

La première fortune de France a des comptes en Suisse, on n’aurait jamais cru…

Elle a des conseillers fiscaux brillants ?

Non d’un chien !!

Cette affaire n’en est déjà plus une, d’un point de vue médiatique en tout cas, c’est une « simple » affaire fiscale.

La vieille dame fait désormais l’objet d’un contrôle, elle sera redressée dans quelques années… car elle a de bons avocats, ou  bien ceux-ci négocieront un deal honorable pour tout le monde avec Bercy, sa situation sera régularisée et l’affaire des lors terminée.

La fortune de l’héritière de L’Oréal ne sera guère écornée par l’addition du fisc, rassurez vous.

 

Reste le troisième volet qui est l’affaire Woerth, désormais il ne reste quasiment plus que celle la, et c’est de loin la plus grave.

Car elle est politique.

 

Quel est le problème ?

Ce sont là encore les fameux enregistrements qui ont montré que le Ministre du Budget à l’époque était omniprésent dans la vie de Liliane Bettencourt.

A travers sa femme qui travaille pour de Maistre, a travers des soutiens financiers, a l’échelle de la fortune de la vieille dame, versés a la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 et dont Woerth était trésorier, ou encore a travers la remise de la Légion d’Honneur au désormais fameux de Maistre.

« Un pur concours de circonstances » déclare le Ministre qui nie farouchement tout conflit d’intérêt  et a fortiori tout trafic d’influence, et surtout tout lien de tous ces « événements » entre eux.

Même « la chance inouïe » qu’a eu Liliane Bettencourt de n’avoir jamais eu de contrôle fiscal n’ébranle pas une seconde son discours.

 

« Des amalgames médiatiques, des soupçons injustes » répète en boucle le Ministre encouragé et incroyablement soutenu par Nicolas Sarkozy, qui joue même publiquement a l’imbécile en direct a la télé en persistant à ne pas voir ou était le problème

« Eric Woerth est un homme honnête » assène le Président.

 

Deux mois de buzz médiatique, quelques dizaines de garde a vue et de perquisitions policières plus tard, ou en est-on ?

Grosso modo nulle part. On est dans le parole contre parole cher aux politiques.

 

Les valises de billets distribuées par les Béthencourt, peuvent etre allées a Woerth et Sarkozy…ou peut être pas.

Liliane Bettencourt doit simplement à la chance de n’avoir jamais eu de contrôle fiscal…ou peut être pas.

Seul le mélange des genres, c'est-à-dire en français le conflit d’intérêt, semble avoir un tant soit peu troublé le Ministre, qui démissionne, difficilement, mais qui démissionne de l’UMP et fait démissionner sa femme de chez de Maistre « pour qu’il n’y ait pas d’ambigüités… »

Effectivement, mais un peu tard.

 

Reste l’histoire de la Légion d’Honneur de de Maistre que Woerth déclare « ne connaitre qu’à peine » et dont il ne se souvient pas « être intervenu pour lui faire obtenir »

Et patatras, voila que notre presse tout d’un coup étonnamment tenace découvre copie de la lettre par laquelle Woerth demandé a …Nicolas Sarkozy alors Ministre de l’Intérieur la Légion d’Honneur pour de Maistre…

Aie aie aie…

D’autant que ce n’est même pas Le Canard qui sort le scoop mais l’Express….

Qui découvre en  même temps deux lettres de remerciements de Patrice de Maistre adressées au Ministre et commençant par « cher Eric »….. et le remerciant chaleureusement de son intervention en sa faveur

Curieux de la part de quelqu’un « que l’on connait à peine »…

 

Autrement dit, et soyons clair, pour la première fois (et peut être pas la dernière) Eric Woerth est pris en flagrant délit de mensonge.

Et sous serment devant les flics de surcroit.

Fâcheux.

 

Et voila comment désormais il existe une véritable affaire Woerth et non plus Béthencourt-Woerth.

Le ministre a menti, tout simplement.

Si on peut dire.

 

A partir de la, sa position et celle de Sarkozy qui l’a énergiquement soutenu depuis le début devient tout simplement intenable.

Moralement et politiquement.

Nous l’avons dit depuis le début, les faits en eux-mêmes ne sont pas d’une gravité hallucinante, pas au point en tout cas de jeter le coupable dans les geôles de la République.

Qu’un trésorier de campagne ramasse des valises de billets chez la plus grosse fortune de France on peut le comprendre, et même figurez vous on l’avait imaginé…

Il était en effet peu probable que Liliane Bettencourt fut une supportrice acharnée de Ségolène Royal.

Que ce même trésorier intervienne pour qu’en remerciement de ses services, l’homme d’affaires de la vieille dame obtienne la Légion d’Honneur, franchement on vu pire, en particulier sous les socialistes qui ont l’indignation facile et surtout la mémoire courte.

Et que celui-ci embauche sa femme « pour lui faire plaisir » quand on sait que la dame a de réelles compétences, franchement on a vu pire aussi.

Non ce qui est choquant c’est que le même Trésorier devienne Ministre et de surcroit Ministre du Budget c'est-à-dire des impôts !!

Alors quand évidemment on découvre que la milliardaire donatrice en question a « la chance » de n’avoir jamais eu de contrôle fiscal, évidemment ca fait pour le moins désordre.

Et quelque peu amateur au mieux, méprisant au pire.

Autrement dit quelle idée saugrenue, si ce n’est stupide, de l’avoir nommé a ce poste la, sans doute le seul qu’il ne pouvait en toute décence occuper !!!

 

Est-ce pour ne pas renier ce choix que le Président s’est enfermé dans une défense absurde de son Ministre ?

Ou cet entêtement stupide cache t-il autre chose ?

 

Une chose est sure aujourd’hui, le drame politique est la.

Pris aujourd’hui en flagrant délit de mensonge comment Woerth peut-il tenir ?

Dans quel pays démocratique au monde un Ministre embarqué dans une telle affaire et confronté au mensonge serait il maintenu en fonction ?

Certainement pas, inutile de vous dire, de ce coté ci de l’Atlantique….mais certainement pas dans d’autres non plus.

 

Le malheur dans tout cela, c’est cet entêtement présidentiel.

Alors qu’il était si simple pour Woerth en Juillet, de présenter ses excuses , d’indiquer qu’il n’avait pas tout a fait vu tous les aspects ou toutes les implications du dossier, et de partir avec un peu de classe, sans manquer de préciser naturellement qu’il ne s’était en aucun cas enrichi personnellement dans cette affaire, le pouvoir se retrouve aujourd’hui dans la situation d’avoir par cet acharnement totalement décrédibilisé son Ministre, désormais du Travail, alors meme qu’il est en charge du dossier Retraite.

 

C'est-à-dire de la reforme peut être la plus importante du quinquennat, et sans doute même des 20 dernières années.

Comment Woerth peut il aujourd’hui affronter les syndicats et pire encore la rue, véritable opposition en France comme chacun sait ?

 

Il y a fort à parier que le mot mensonge et le qualificatif menteur qui va avec vont faire la une de tous les journaux dans les jours qui viennent, au moment même ou des générations de français jouent leur avenir avec ce projet de Reforme qu’il est supposé défendre.

 

Quel formidable gâchis, et quelle honte une fois de plus pour notre système politique, quand on voit qu’un peu de franchise et de sincérité des le départ, aurait permis de clôturer l’affaire depuis longtemps, et de se consacrer a l’essentiel c'est-à-dire a un aspect majeur du futur du pays.

Publié dans Politique

Commenter cet article

Patrick Gouverneur & Philippe Dermagne 13/09/2010 09:28


Rien de plus simple vous pouvez me poser une question sur le blog et vous tomberez sur mon e mail Qui n'a rien de cecret donc gouvefamily@hotmail.cpm


Vincent PARDO 13/09/2010 08:51



J'aimerai entrer en contact avec M. Patrick GOUVERNEUR



Patrick Gouverneur & Philippe Dermagne 05/09/2010 19:33


tres bien vu. Tout est ridicule dans cette histoire. L'acharnement et le melange des genres de la presse et la defense stupide de Woerth qui depuis le debut fait semblant comme vous l'avez dit
maintes fois de ne pas comprendre ce qu'on lui reproche Le resultat est effectivement une fin de regne lamentable