LOUIS XIV N'EST PAS MORT

Publié le par Patrick Gouverneur

Même a quelques milliers de kilomètres et fort loin a tout point de vue des sordides affaires du microcosme parisien, il est difficile de ne pas réagir, même brièvement  a ce qui est désormais « l’affaire Jean Sarkozy »

Quand on dit que le pouvoir rend fou, il faut croire que c’est vrai.

Comment Sarkozy, Nicolas le père…, peut il sérieusement imaginer que la nomination de son fils a la tête de l’EPAD, l’organisme d’aménagement de la Défense, puisse être ne serait-ce que concevable ?

Il faut croire que le Président a perdu tout sens des réalités.

 

Ca pour une rupture, c’est une rupture !

C’est même la rupture avec la démocratie la plus élémentaire. Nous voila de retour à la monarchie.

« It is good to be the King » disait Mel Brooks dans son chef d’œuvre « L’histoire du monde ».

Mais il campait Louis XIV et tripotait les fesses de toutes les nanas dans les jardins de Versailles…

On en est la, ou presque.

 

« Un garçon brillant » aux dires des amis du Président.

Tellement brillant qu’à 23 ans il rame péniblement en 2e année de Droit….

Avant 2008 début de sa carrière politique qui lui fournit désormais des excuses, le moins que l’on puisse dire est que le rythme de sa formation universitaire était…laborieux.

On en déduira pas pour autant qu’il n’ait pas quelques capacités et quelques talents mais tout de même.

 

En tout cas le garçon qui commence très jeune une carrière de cumulard politique (on comprend pourquoi son père ne voit rien de mal au cumul des mandats…) avec de telles occupations devrait logiquement terminer sa licence en 2024….

 

La France toujours si prompte à donner des leçons de démocratie et des lecons tout court d’ailleurs au reste de la planète est roulée dans la boue avec une telle affaire.

Pire elle fait rigoler le monde entier.

 

Même Chavez aurait du mal à faire passer une telle « pilule » et Correa en Ecuador n’oserait même pas….

Il n’y a guère que le roi d’Arabie Saoudite qui pourrait le tenter….

Et encore.

Il aurait des problèmes avec la vingtaine de demis frères et cousins de l’intéressé…

 

Franchement on touche le fond, mais c’est surtout Sarkozy qui affiche son plus profond mépris pour le plus élémentaire respect des français.

Nommer un garçon si « brillant » soit il de 23 ans qui n’a jamais travaillé une seule minute de sa vie, a la tête d’une boite qui gère 150 millions d’euros, c’est proprement hallucinant.

A ce rythme la et avec une telle famille de surdoués, on peut imaginer que la Présidence de l’EDF revienne dans 2 ans a son autre fils qui doit avoir une dizaine d’années, quant au fils de Carla qui doit avoir 5 ou 6 ans la Présidence de France Télévisions lui est promise pour 2012….

 

Le pouvoir rend fou c’est désormais une certitude.

Publié dans Politique

Commenter cet article