JEAN FRANCOIS COPE PEUT IL ETRE LA SOLUTION ?

Publié le par Patrick Gouverneur

C’est désormais quasiment un secret de polichinelle, Jean François Copé sera le prochain Secrétaire General de l’UMP.

Plutôt une bonne nouvelle a priori pour beaucoup, tant le Maire de Meaux a bien géré le Groupe Parlementaire, et tant Xavier Bertrand a force d’être dévoué corps et âme au Président a fini par perdre la sienne à la tête du mouvement.

Cette nomination probable intervient dans le cadre  d’un remaniement plus global, qui s’apparente d’ailleurs plus a un jeu de chaises musicales qu’autre chose, car a force d’avoir été annoncé a l’avance il a eu pour conséquence que les Ministres sont depuis 1mois ou 2 soit lancés dans un concours de fayottage haut de gamme…., soit tout simplement pour les autres …. en préavis.

Et comme Fillon va sans doute rester puisque Sarkozy semble réaliser que les nominations médiatiques ont un intérêt limité, tout cela n’est guère excitant.

Mais bon peu importe, tel n’est pas mon propos aujourd’hui.

 

Mon propos c’est précisément de vous parler de Jean François Copé.

Pourquoi tout d’un coup de Jean François Copé ?

 

Tout simplement parce que le hasard.., enfin le hasard c’est un bien grand mot, a fait que je l’ai rencontré récemment.

Mais si vous le voulez bien commençons par le commencement.

Jean François Copé est candidat à l’élection Présidentielle. Je ne livre pas un scoop, tout le monde le sait, il ne s’en cache pas. A l’election Presidentielle de …2017.

Dans ce cadre la, il a crée un Club de supporters  a la fois financiers et politiques, mais aussi susceptibles de lui amener des idées, des réflexions voire des projets.

Ce club s’appelle Génération France.

Il y a quelques mois Jean François Copé a émis le souhait que Generation France ouvre une antenne aux Etats-Unis au sein des français expatriés.

De surcroit avec l’espoir, selon ses propres mots, que l’antenne américaine puisse lui fournir des « propositions précises sur tous les domaines jugés intéressants pour l’avenir du pays ».

Un Think Tank a la française en quelque sorte.

Vous imaginez facilement que jusque la cela ne pouvait que me séduire.

 

Mais lorsque Jean François Copé a ajouté qu’il espérait aussi que ces propositions et réflexions soient assorties « d’un regard américain » alors la les bras ont commencé à m’en tomber….et j’ai commencé à me dire que ce type était peut être « différent »….

Lorsque j’ai appris ensuite que Jean François Copé appréciait les Etats-Unis, et parlait même anglais très convenablement, je me suis dit qu’effectivement nous avions à faire peut être a un cas dans la politique française.

Toujours est-il qu’avec deux ou trois amis séduits comme moi par la démarche, nous avons lancé cette antenne à Miami, et elle compte désormais un quinzaine de membres et qui ont déjà commencé à travailler.

C’est donc dans le cadre du lancement de Génération France Miami que j’ai rencontré Jean François Copé a Paris.

Je ne connaissais naturellement que l’homme public, ces quelques minutes m’ont permis de découvrir l’homme tout court.

Il est intelligent, brillant même, mais cela vous vous en doutiez, et de surcroit ce qui ne gâte rien très sympathique.

Il est surtout semble t-il franc et direct dans ses propos, ce qui deja plus rare.

 

Dans le rapide tour d’horizon politique que nous avons fait ensemble, il nous a livré sans langue de bois, son regard sur les événements, sur le pouvoir en place et sur son chef.

A notre question sur le sujet, il nous a répondu qu’il considérait que « ses relations avec le Président étaient bonnes, qu’ils se connaissaient depuis longtemps » et il a ajouté qu’il le soutenait totalement et qu’il était sans doute en outre  « un des seuls à lui parler franchement, car ce n’est pas lui qui m’a nommé et il ne peut pas me virer »

Propos lucide et sans complaisance mais qui a au moins le mérite de la clarté.

Il nous a confirmé ainsi (Bon Appétit Messieurs a bu du petit lait) « qu’il détestait la langue de bois » ce qui est d’ailleurs le titre d’un de ses livres.

Autant vous le dire tout de suite le courant est passé.

A fortiori lorsqu’il a confirmé ses attentes précises sur nos travaux et sur leur contenu qu’il « souhaite centrés sur ce qui marche aux US et qui pourrait être transposé en France »

Voila comment mes chers Amis notre antenne de Génération France de Miami compte désormais une quinzaine de membres français, expatriés depuis suffisamment longtemps pour porter un regard comparatif éclairé, mais qui pour autant ont tous en commun d’avoir conservé un attachement profond a la France.

Attachement qui je ne vous le cache pas est fortement teinte de déception et d’amertume depuis plusieurs années,( il n’y a sans doute hélas pas besoin d’être expatrié pour cela…)mais suffisamment fort cependant pour que chacun soit motivé a consacrer du temps et de l’énergie pour contribuer a la réflexion d’un homme politique de premier plan.

 

Pourquoi vous racontais-je tout cela me direz-vous ?

Non pas pour vous raconter ma vie qui n’intéresse personne, mais parce que la démarche m’a paru très intéressante y compris pour vous lecteurs de ce blog que vous me faites l’amitié et l’honneur de visiter parfois.

Ce n’est pas si fréquent en effet qu’un leader politique ait la démarche d’aller vers les électeurs de surcroit expatriés pour puiser auprès d’eux matière a sa réflexion et a son programme.

A partir de la il m’a semblé effectivement intéressant que vous puissiez savoir quelles sont les idées, quels sont les projets que nous avons suggérés à Jean François Copé et surtout quelle a été sa réaction.

Au delà de l’accueil courtois et poli dont je ne doute pas, comment les a-t-il recus et surtout que compte –t-il en faire ?

Autant de questions intéressantes pour mieux  connaitre et comprendre politiquement cet homme qui ne se cache pas de vouloir occuper les plus hautes fonctions.

A fortiori aujourd’hui avec les nouveaux développements de sa carrière.

 

Cette nomination à la tête de l’UMP ressemble en effet fort à un deal avec le Président.

Prendre la tête du Parti aujourd’hui c’est prendre la tête du principal outil de soutien à la candidature Sarkozy en 2012.

En cas de succès cela méritera récompense et on imagine que le poste de Premier Ministre reviendrait de droit a Jean François Copé.

A moins que Sarkozy s’allie avec Bayrou ou Royal ce qui convenez en est relativement peu probable…..

En cas d’échec Jean François Copé devient le chef naturel de l’opposition et est sur les rails pour sa candidature de 2017.

Convenez que l’homme n’est pas que brillant il est aussi fin stratège…

Pour Sarko c’est tout bénef aussi, il a comme premier soutien sans doute le plus brillant de sa majorité, dont il est certain de la fidélité, et peut être a-t-il enfin compris que travailler avec les plus complaisants ce n’était pas forcement la solution la plus efficace, même si c’est la plus agréable...….

A partir de la les deal en politique ca vaut ce que ca vaut, mais la franchement ce n’est plus mon problème.

Je vous précise très clairement que ce scenario est celui de Bon Appétit Messieurs, en aucun cas celui de Jean François Copé qui ne m’a fait strictement aucune confidence sur le sujet.

Que les choses soient claires.

 

En tout cas une chose est certaine, que ce scenario soit le bon ou pas, Jean François Copé va occuper dans les années qui viennent des responsabilités qui peuvent lui permettre « d’inspirer » un programme présidentiel de gouvernement voire même de le mettre lui-même en application.

D’autant que le poste de Secrétaire General de l’UMP lui permet d’occuper un poste oh combien stratégique au cas où Sarkozy ne se représente pas….

Ce qui est une hypothèse que tout le monde semble exclure, mais pas forcement Bon Appétit Messieurs comme vous le savez…..

 

Toujours est-il que pour entrer dans le vif du sujet et pour avoir le cœur net de ce que notre ami Copé a dans la tête et dans ses tripes, après 2 réunions de travail a Miami nous avons retenu deux thèmes de réflexion qui ont fait consensus au sein de notre petit groupe.

 

-          La Citoyenneté et l’Education (ou inversement)

-          Le Fonctionnement de l’Etat dont votre serviteur est l’animateur

 

Les premières réunions avec mes petits camarades de Miami, me laissent à penser que si Jean François Copé n’aime pas la langue de bois et attend des propositions concrètes et un peu dérangeantes, il ne va pas être déçu…

A cote de nous la Commission Attali va lui paraitre une délicieuse amicale paroissiale…. Car après 15 ou 20 ans d’Etats-Unis pour nombre d’entre nous le « regard » que nous portons sur la politique française est sans doute assez éloigné de ce qu’il côtoie quotidiennement.

 

Inutile de vous préciser pour conclure, que notre enthousiasme n’interdit pas la lucidité.

Nous connaissons tous la différence entre les hommes politiques en campagne, et les hommes politiques au pouvoir, nous sommes précisément en train de le vérifier une fois de plus.

Pour ce qui me concerne, je ne vous rappellerais pas le dicton «  ce n’est pas a un vieux singe que l’on……. »

Mais encore une fois ce qui est intéressant et exemplaire dans le cas présent c’est la démarche volontaire de Jean François Copé, et pour ma part j’ai décidé de le prendre au mot.

Et vous en serez les témoins.

 

 

Je saisis l’occasion pour indiquer a nos lecteurs de Miami et plus généralement de Floride que si ce blog vous permettra, c’est le but, de suivre nos travaux, Génération France Miami n’est pas un club ni privé ni fermé, toutes les candidatures sont les bienvenues, et de tous les horizons.

Il vous faut juste avoir envie de passer un peu de temps à réfléchir sur comment faire en sorte que le pays que l’on aime encore marche un peu moins mal….

Vaste programme je vous l’accorde.

 

 

Publié dans Politique

Commenter cet article