DSK DE RETOUR? JE N'Y CROIS PAS UNE SECONDE ....

Publié le par Patrick Gouverneur

Ca y est Dominique Strauss- Kahn est libre.

Libre de circuler et de retourner en France.

Une situation qui était attendue depuis quelques semaines, le Procureur Cyrus Vance préparait en effet le terrain à un abandon des poursuites. Pour cause “manque de crédibilité de l’accusatrice”.  Les “mensonges” et les contradictions de Naffassitou Diallo paraissaient évidents aux yeux des accusateurs et de nature à amoindrir sa crédibilité devant un jury populaire.

 

Cette situation est bien évidemment une excellente nouvelle pour DSK qui voit définitivement s’éloigner la perspective de la prison.

Elle n’est pas forcement une si mauvaise nouvelle que cela pour la femme du chambre du Sofitel et pour son avocat. La poursuite de l’affaire au pénal repoussait d’autant son action au civil, avec les dédommagements éventuels qui en résulteront éventuellement.

Ceci pourrait expliquer qu’elle n’avait pas l’air plus catastrophée que cela devant les journalistes après son entretien avec les services du Procureur…

Désormais dans le pire des scenarios DSK va s’en tirer avec un gros cheque. Nul doute que ce scenario la, avait de loin sa préférence quand il s’est retrouvé deux jours à dormir dans sa cellule new yorkaise, il y a peine 3 mois de cela.

 Nul doute que les honoraires certainement exorbitants de ses avocats lui paraitront somme toute raisonnables à la perspective de ce scenario. Les déclarations offusquées de Kenneth Thompson l’avocat de Naffassitou Diallo peuvent parfaitement être de circonstance et préparer tout simplement l’opinion pour le procès civil qui rappelons le lui se décide a la majorité et non a l’unanimité.

 Procès dont nous continuons à penser pour notre part qu’il n’aura pas lieu et que son issue sera un accord a l’amiable entre les deux parties.

 Les prochains mois nous donnerons bien évidemment la réponse, et dirons si nous avons raison ou non.

Toujours est-il que DSK est désormais libre de revenir en France, et de circuler comme il l’entend. D’aucuns ont du mal à se contrôler de l’imaginer de retour dans la campagne électorale.

 En jouant un rôle par exemple dans les primaires, en soutenant tel ou telle candidat…

 Je n’y crois pas une seconde.

Son soutien reste et restera pour un moment empoisonné pour son  ou ses bénéficiaires.

 Et DSK le sait, il s’en servira donc avec parcimonie.

 Sans compter que comme on l’a déjà dit ici il n’est pas certain qu’il soit très motivé pour la politique dans les jours qui viennent.

Si on ajoute qu’a l’action civile américaine mentionnée plus haut , vient se superposer l’Affaire Tristane Banon en France, qui même si elle aussi s’évapore dans des subtilités juridiques, va ajouter  a la confusion et a l’image détériorée de DSK dans l’opinion, on imagine mal que l’ancien patron du FMI vienne se mêler a la bataille politique des mois qui viennent.

Tant que l’action civile américaine et une solution amiable éventuelle ne sera pas en situation, et tant que l’Affaire Banon n’aura pas un embryon de solution en France je ne vois pas DSK jouer autre chose que profil bas.

Dans 6 mois à la veille du premier tour c’est autre chose.

 Il faudrait que le bonhomme aille mieux….

 Et que ses casseroles soient définitivement réglées.

 C’est possible, les français ont la réputation d’oublier facilement.

 C’est possible mais cela reste tout de même de mon point de vue peu probable, car les dommages sur l’image du bonhomme sont réels, et cette issue purement juridique a mon avis ne trompe personne.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le beauf 26/08/2011 20:18



je ne pense pas que la femme de chambre gagnera un kopek "au civil"  Peut-etre qu'elle paiera la note du sire "Thompson" ( il est peu probable qu'il bosse "pro bono") avec les 100 et qq
mille dollars dans son compte bancaire, compte qu'elle ignorait le montant du solde, la provenance en "cash", etc etc :)  ...ou plutot avec 30 voir 50% du montant, si jamais il y en avait,
que "Domimique nique a nique a nique " pourrait etre assez béte de payer avant le proçes "because", ça serait reconnaitre sa coupabilité.


Le sire "Thompson" a eu, et continuera d'avoir la "une" des journaux plus longtemps que la "Titanic".