INCORRIGIBLE MICHEL PLATINI

Publié le par Patrick Gouverneur

Décidément Michel Platini n’en rate pas une.

Il est tellement enfermé et conditionné intellectuellement dans la démagogie que c’est quasi pavlovien des qu’il prend la parole, il sort une connerie…..

A moins qu’il ne le fasse pas exprès ce qui serait évidemment encore plus grave….

 

Interviewé par le Dauphiné Libéré, le Président de l’UEFA s’est en effet fait remarqué une fois de plus par des propos d’une redoutable intelligence.

Alors que le nom d’Arsène Wenger était évoqué au hasard d’une question Platini a comme peté un boulon

“Arsène Wenger aime parler de business, moi j’aime parler de football” a lancé l’ancien Capitaine de l’équipe de France, alors que la question évoquait en fait la vidéo dans le football, sujet parfaitement tabou comme chacun sait, pour l’ancien joueur des Verts de St Etienne.

A croire que le nom de Wenger est pour Platini ce que le chiffon rouge est au taureau car il ajoute illico “ cela me rendrait heureux qu’il ne la (la vidéo) voit pas de son vivant”

Manifestement Platini n’aime pas la vidéo ca on savait, mais il n’aime pas Wenger non plus ca on savait moins mais désormais c’est clair.

Peut être parce que c’est le meilleur coach français, seul à avoir réussi dans un grand club étranger ?

On espère que non, que la detestation de la réussite trop souvent franco-française n’a rien à voir la dedans….

Toujours est-il que Wenger comme vous imaginez n’a  pas tardé a répondre

“Je ne comprends pas l’agressivité de Michel Platini à mon égard” s’est étonné le patron d’Arsenal.

‘Oui je suis un farouche partisan de la video en support de l’arbitrage, comme la quasi totalité des coachs d’ailleurs, et je pense effectivement que l’UEFA devrait s’en préoccuper”

Et sarcastique il ajoute “Figurez vous qu’une des raisons pour lesquelles je supporte la video c’est que je suis en faveur de la justice et de l’équité sportive et je m’étonne d’ailleurs que l’UEFA  ne soit pas du meme avis” …

 

Mais justement non il n’est pas du meme avis le Platini, et c’est bien cela qu’on lui reproche.

D’ailleurs par avance dans la meme interview il avait justifié son refus de la video en expliquant que « quand les petits clubs battaient les gros  c’est cela qui rend le foot fantastique »

Y compris avec des erreurs volontaires ou pas d’arbitrage ?

C’est clair pour le President de l’UEFA.

Ce qui vous en conviendrez me semble être une exception mondiale pour le coup.

Je ne vois pas un seul dirigeant d’un seul sport au monde pouvoir déclarer une telle monstruosité.

 

Quant au reproche du football business, Arsène Wenger se rappelle qu’il savait tacler les numéros 10 un peu lents…. en concluant

“ C’est vrai je suis aussi en faveur de la bonne gestion des clubs, et de leur équilibre financier, et je crois que c’est très exactement ce dont  devrait s’occuper l’UEFA” rejoignant en l’espèce ainsi la Ligue professionnelle française et Jean Michel Aulas qui réclament eux aussi des règles européennes harmonisées en matière d’endettement notamment.

Et Platini a toujours déclaré que « c’était une bonne idée »

Platini ne brille pas par son intelligence, on le sait et on a déjà eu l’occasion de le regretter ici, mais Wenger lui a fait comprendre qu’il avait perdu une belle occasion de …la boucler.

 

.

Mais comme disait Audiard puisque c’est a cela qu’on les reconnait….il n’a pas de limites le Michel.

Quelques jours plus tard, en l’occurrence Mercredi dernier, il était l’invité de Canal +

Et il s’est fait de nouveau remarqué.

Il a déclaré en effet, ce qui de prime abord pouvait sembler encourageant, « qu’il était désagréablement surpris par l’arbitrage français ». 

Tiens s’est on dit voila que Platini a acheté la télé…..

Pas du tout …..la suite est effrayante….

Figurez vous qu’il voulait critiquer les arbitres français qu’il accuse de « ne pas respecter les règles arbitrales émises par la Fifa, car ils sanctionnent toutes les mains décollées du corps »

Je vous donne ma parole que je n’invente rien.

Ce garçon est magique.

C’est vrai que pour « clarifier les choses et éviter les ambigüités » la Direction Nationale de l'Arbitrage avait donné des consignes en ce sens en début de saison.

A la satisfaction générale d’ailleurs.

Sauf d’un seul ….le Président de l’organisme de tutelle….

La charge a ete mal prise par Bertrand Layec et Marc Batta les deux responsables de la DNA qui ont eux aussi renvoyé Platini dans les cordes.

«Comprenez notre étonnement quand on dit que nous nous sommes appropriés le règlement. Ce qui a été dit et accepté de tous, c'est considérer que tout joueur qui joue les bras écartés, c'est-à-dire dans une position pas naturelle, doit être sanctionné si le ballon entre en contact avec son bras dans la surface de réparation», a ajouté Marc Batta faussement candide.

 

Quand on pense que l’on en est la avec Platini c’est effrayant !!!!

 

 

Mais pour que chacun comprenne bien comment fonctionne le cerveau de cet individu il faut souligner les termes de son interview à Canal qui sont un peu passés inaperçus.

Lisez attentivement

 «  La seule chose qu'il n'y aura jamais, c'est l'uniformisation des décisions, car ce sont des hommes.»

Voila tout est dit.

Improvisation, interprétation et le reste moins reluisant…... au moins les masques sont ils bas.

Platini ne veut pas d’un jeu clean et fair comme disent les anglais sans erreur d’arbitrage.

Pour lui c’est clair « elles font partie du jeu »

A croire qu’il est le père spirituel de cette phrase imbécile que tous les commentateurs a langue de bois nous ressortent.

 

Publié dans Sport

Commenter cet article