CA NOUS A AGACÉ.......

Publié le par Patrick Gouverneur

Vous vous souvenez de Jean Paul Bolufer ?

Sans doute pas, et vous avez des excuses.

Pour vous rafraichir la mémoire, sacchez qu’il s’agit de l’ancien Directeur de Cabinet de Christine Boutin, Ministre du Logement qui avait démissionner de ses fonctions quand on avait découvert qu’il occupait un logement (même pas de fonction d’ailleurs) dans le Vème arrondissement de Paris pour la modique somme de 1200 euros par mois .

Soit l’extravagant loyer de 6.30 euros/m2, ... absolument imbattable.

 

Sans aucun doute engagé par la Ministre pour ses « compétences en matière de logement », il occupait cet appartement depuis 1981 quand il était devenu un proche du Maire de Paris de l’époque, un certain Jacques Chirac bien sur, qui comme chacun sait avait coutume de se montrer fort genereux en matiere de logement…..

A l’époque, fin 2007, le brave Bolufer s’était défendu mollement en indiquant simplement qu’il avait loué « au prix normal en 1981 ».

Mais que « l’on ne lui avait jamais rien demandé depuis ».

Heureux homme.

 

Pour arranger le tout, cet expert en immobilier ne l’habitait plus ( car entre temps il avait recupere le petit veinard un logement de fonction), mais en revanche  le sous louait au prix du marche.

Et ce pendant 17 ans.

Le malheureux n’avait jamais reçue la lettre de la Mairie de Paris qui lui rappelait que cela était interdit et que son bail était uniquement personnel.

Que voulez vous les postes ne sont plus ce qu’elles étaient…..

Toujours est-il que le brave homme a été poussé dehors par François Fillon devant les hésitations de Christine Boutin.

 

Un cas social au chomage le Jean-Paul ?

Non, rassurez-vous .

Bien que viré il a continué à toucher son traitement de Préfet hors cadre (prés de 6000 euros par mois), mais ce a ne rien faire.

Le pauvre.

.

 Injustice enfin réparée . Jean-Paul Bolufer vient d’être nommé un an après, Contrôleur General Economique et Financier a Bercy.

Vous me direz on n’en sait pas plus  sur ce qu’il va faire vraiment….

Et bien si.

Il sera chargé (attention c’est authentique…) de « traquer les abus dans le financement public de certains établissements, comme les Chambres de Commerce et d’Industrie » a en croire R.T.L qui a révélé l’information.

Cela ne s’invente pas non ?

Voila que maintenant Bercy embauche de vrais spécialistes...

Publié dans Politique

Commenter cet article