JOE BIDEN LE BON CHOIX POUR OBAMA ?

Publié le par Patrick Gouverneur

Joe Biden, 65 ans Sénateur du Delaware a été choisi par Barack Obama comme candidat à la Vice Présidence.
A la veille du démarrage de la Convention Démocrate, Barack Obama en baisse régulière dans les sondages depuis plusieurs semaines a tenté par ce choix d'enrayer la tendance.
A-t-il fait le bon choix ?
Sans doute le moins mauvais en dehors d'Hillary Clinton, que sans surprise il n'a pas retenue.

Commençons d ‘abord par un préalable.
Le rôle d'un Vice Président aux Etats-Unis est en théorie très limité.
C'est d'abord de remplacer le Président au cas où....
Dans le cas d'Obama qui a 48 ans ca n'est évidemment pas l'hypothèse numéro 1.
Son Vice Président n'est pas considéré comme son remplaçant en cas de coup dur, ou alors ce serait un grave coup dur... et pas non plus comme un successeur puisque Joe Biden a 65 ans, et Obama 48.
Contrairement a John Mc Cain qui annoncera le sien la semaine prochaine et qui lui, âgé de 72 ans et qui n'est pas du tout dans la même situation.
Son Vice Président (Mitt Romney par exemple) devra être plus jeune et « prêt » au cas où...
Pour Obama le Vice Président, et c'est bien comme cela qu'il l'a choisi, c'est plutôt un conseiller.
Le Sénateur de l'Illinois régulièrement taxé « d'inexpérience » par ses adversaires, jugé beaucoup moins « prêt àassumer la Presidence » que John Mc Cain par une large majorité d'américains, s'est efforcé avec Joe Biden
De l'expérience c'est sur il en a Joe Biden.
36 ans qu'il est Sénateur , les rouages de la politique il connaît.
En outre il est, et c'est important pour Obama, le Président de la Commission des Affaires Etrangères du Senat, et depuis longtemps. Car aux US les politiciens travaillent et ont des vrais domaines de spécialisation et de compétence.
C'est donc un expert reconnu des affaires internationales et géopolitiques, autre sujet sur lequel Obama est jugé un peu « tendre » par beaucoup.
Jusque la donc, le parfait complément du fougueux et charismatique Obama.
d'apporter une touche d'expérience a sa candidature.

Si on ajoute que Joe Biden est aussi considéré comme un Démocrate ouvert et modéré entretenant des relations cordiales et courtoises avec la grande majorité de la classe politique républicaine qui le qualifie volontiers de non sectaire et d'ouvert on voit que le choix est astucieux,.
Si l'on ajoute encore que Joe Biden est un Sénateur d'origine ouvrière apprécié des « cols bleus » et dessyndicats, qui a la réputation de savoir parler a l'Amérique profonde du travail qui avait vote Hillary, et qu'Obama adu mal a convaincre et a séduire, on se dit que décidément Obama a vu juste.
Si on prend en considération que le Delaware est un tout petit Etat, très proche de la Pennsylvanie ou Joe Biden
Car vous le savez la Pennsylvanie est un de ces « Swing State » indispensables a l'élection, et Joe Biden peut le « sécuriser » pour Obama.
Cerise sur le gâteau Joe Biden est très proche de ...John Mc Caïn que Joe Biden appelle « son ami ».
Les deux hommes se connaissent depuis longtemps et se fréquentent.
Joe Biden connaît donc très bien John Mc Cain, et peut s'avérer un conseiller précieux pour Obama par exemple pour les débats du mois de Septembre.
Et crème au chocolat sur la cerise...Joe Biden est catholique pratiquant, ce qui ne peut pas faire de mal a               « l'enfant musulman » que fut Obama pendant quelques années, tout en ayant sur les problèmes de société une lecture « moderne » de sa foi...
est très populaire, on réalise que les préoccupations électorales ne sont pas étrangères au choix.

Vraiment c'est vous dire si Joe Biden est le parfait colistier pour Obama.
Il est difficile de lui trouver quelque défaut.

Et pourtant les experts et analystes politiques non partisans et objectifs s'interrogent .
Je dis bien s'interrogent.
Ils sont très réservés et prudents sur l'accueil de l'électorat et se gardent de faire des pronostics.
Ils attendent, un peu comme nous et sans trop se mouiller, les premiers sondages après la Convention Républicaine, car le pronostic n'est pas évident.
Cette semaine tout est faussé par l'occupation médiatique de Obama, et la semaine prochaine ce sera le contraire avec Mc Cain.

Leur prudence vient du fait qu'à leurs yeux Joe Biden a tout de même quelques points négatifs, ou qui pourraient l'être.
D'abord le moins que l'on puisse dire c'est que ca n'est pas le perdreau de l'année...
C'est même un vieux de la vieille qui ne va pas vraiment dans le sens du « changement » et de la « nouvelle
Comment va réagir l'électorat, notamment jeune, massivement derrière Obama, face a ce qui briscard qui peut etre pour eux sera perçu comme un vieux..... ?
direction » que veut mettre en place Obama.

Joe Biden nous l'avons vu, n'est pas un extrémiste, ce qui aux yeux de beaucoup est une qualité.
Mais aux yeux de la gauche d'Obama c'est une tare congénitale.
Joe Biden (comme Hillary) rendez-vous compte a voté POUR la guerre en Irak....
Pire encore il dit qu'il le referait si cela était à refaire.....
Il n'est pas CONTRE la guerre par principe (comme quasiment tout le monde) mais CONTRE la manière dont Georges W. Bush l'a fait, ce qui n'est pas pareil .

Il rassure en politique étrangère l'électorat centriste car sa fermeté et son patriotisme ne sont plus à démontrer. Sans parler on l'a vu de sa compétence
Mais forcement il agace pour les mêmes raisons les gauchistes de tous poils.

En outre et la nous avons le coté un peu machiavelique de la politique americaine, sa competence reconnue en matiere d'Affaires Internationales a ete immediatement presentee par le staff de Mc Cain comme un aveu d'incompetence de la part de Obama.
« Forcement comme il est mauvais sur le sujet il a pris un expert. Mais on ne vote pas pour un Vice President...... »
Habile car ne minimisant pas les qualites de Biden mais celles de Obama.

Il n'empeche que l' on voit très bien les raisons stratégiques du choix d'Obama, elles sont très claires.
L'élection se gagnera au centre.
Et c'est la que je suis en train de la perdre a en croire les sondages, sur les indépendants et les ouvriers.
Joe Biden peut me la faire gagner.
Obama a fait le pari que Joe Biden lui rapportera plus de voix au centre qu'il ne lui en coutera sur sa gauche.

Mais les commentateurs s'interrogent du coup (et nous en faisons partie) sur le choix de Biden au détriment d'Hillary.
C'est le cas par exemple de Dick Morris ancien Conseiller de Bill Clinton à la Maison Blanche, quelque peu viré par Hillary et qui s'est reconverti dans le journalisme.
Il connaît merveilleusement les coulisses des Démocrates et tout sur les Clinton.

Il insiste sur ce que mentionnent beaucoup, BAM compris , Joe Biden et Hillary Clinton sont très proches.
Dans leurs idées, dans leur parcours, dans leur électorat.
Hillary indispose la gauche du Parti tout autant que Biden....
Alors pourquoi n'avoir pas choisi Hillary ?
Faut -il qu'il y ait des contentieux entre les deux pour qu'il n'a pas effectue ce « choix naturel » ?
« Michelle Obama » précise Morris.
« Elle déteste Hillary, et Bill plus encore, et elle a fait pression sur son mari qui s'était rangé à l'idée de choisir Hillary ».
Il a l'air sûr de ses sources..., en tout cas c ‘est comme cela.

N'empêche que d'autres insistent sur le fait que si électoralement parlant Joe Biden a les mêmes caractéristiques qu'Hillary sur le centre, même si Hillary soutient avec enthousiasme Obama a la tribune ( a-t-elle négocié quelque chose avec Obama pour le futur afin de lui apporter un soutien sans faille à la Convention ?)
afin d'assurer la cohésion de l'électorat démocrate, la non designation de Hillary va rendre la tache difficile a Obama auprès de l'électorat féminin.
Tous les sondages montrent en effet que c'est cette partie de l'électorat de Hillary qui traine les pieds pour voter Obama.
C'est cet électorat qui était vise par la prestation très solide d'ailleurs de Michelle Obama.
Mais Michelle est noire, avocate et diplomee de Harvard.... Pas sur qu'elle ait le même pouvoir de conviction qu'Hillary sur la menagere de 50 ans......

Enfin il n'est pas douteux que le choix de Joe Biden s'appreciera aussi par comparaison avec celui de Mc Cain la semaine prochaine.

Autant dire que lorsque nous vous disions il y quelque temps que l'optimisme des medias français sur l'issue finale nous semblait un tout petit peu précipité.....nous avions vu juste.
J'ai d'ailleurs l'impression qu'ils ont fait un peu machine arrière ces derniers jours.

Les carottes sont très loin d'être cuites c'est sur.
Reste que le choix de Joe Biden nous paraît pour notre part le meilleur choix de tous les candidats qui étaient pressentis ........à l'exception peut-être d'une seule...

  DERNIERE MINUTE-SONDAGE PUBLIE LE 26 AOUT

En Floride Mc Cain est en tete 45 contre 43. Fin Juillet Obama etait en tete 46 contre 44.......

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Layral Julien 09/10/2008 16:21

Bonjour à tous,Retrouvez les pronostics d'Hommes Politiques Français sur les élections américaines en vous rendant sur :http://www.dailymotion.com/mypronosticObama ou McCain ? Faites votre propre pronostic gratuitement en vous rendant sur http://www.mypronostic.com

patrick gouverneur 29/08/2008 17:54

Tout ce que vous dites est tres juste.Effectivement l'electorat populaire ( dans le bon sens du mot) n'est pas l'electorat de gauche. La gauche extreme americaine ne sont pas des "travailleurs", ce sont des intellectuels, des etudiants, des profs ( beaucoup) voire Hollywwod ca n'est pas l'amerique profonde.Ces gens la lorsqu'ils se manifestent abiment plus Obama qu'ils ne l'aident.John Mc Cain n'est effectivement pas oppose a l'avortement, comme depuis toujours.C'est exact que 90% des chretiens pratiquants votent Republicain. A tort ou a raison ils considerent leurs positions mieux "representees " par le GOP.Et evidemment c'est le challenge et le grand ecart de Mc Cain de seduire le centre avec ses positions ouvertes et moderees sans mecontenter la droite de son electorat.Dans toutes les elections c'est la contradiction difficille a gerer

Loïc 29/08/2008 14:19

D'accord avec vous sur votre analyse du choix de Biden, comme un bon complément d'Obama. Le seul point sur lequel il ne le compléte pas étant bien sûr l'attractivité sur l'électorat des ménagères de 50 ans... C'est marrant d'ailleurs de noter que dans vos propos "avoir l'électorat populaire pour soi" "et avoir l'électorat bien à gauche pour soi" n'est pas synonyme... Un peu comme en France certainement... Et, sinon, une petite question, puisque vous abordez la religion : -Quel est l'avis de John mac Cain sur l'avortement ? Je crois que avant d'être candidat il n'était pas contre... Mais maintenant ? Je voyais l'autre fois les deux candidats lors d'une émission destiné aux évangélistes. A la question : "que pensez-vous des femmes qui se font avorter ?" , Barrack Obama ne s'est pas dégonflé : "je pense que ce n'est pas un caprice, qu'elles le font avec responsabilité" Ca paraît anecdotique comme question, mais c'est quand même dingue de penser que 25% des votants ne font leur choix qu'en fonction des critères évangélistes... Et que 90% de ceux-ci votent républicain...