EURO - L'ESPAGNE AU TOP

Publié le par Patrick Gouverneur

Mes chers amis, quelques minutes à peine après la demi-finale contre la Russie, je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager mon enthousiasme pour l'équipe espagnole.
Je me suis régalé.
Certains se demandaient il y a peu quel type de football j'aimais, ou quel système de jeu je préférais ?
Et bien vous avez la réponse, c'est celui la.
Quelle démonstration !

Pour moi c'est un modèle du genre.
D'abord la démonstration pour nos éducateurs et entraineurs de jeunes en France, et aussi ailleurs, que le football n'a pas besoin d'être pratiques par des coureurs a pied avec des grosses cuisses.....
Simplement des types qui savent jouer au ballon mieux que les autres ca suffit .C'est le cas des espagnols.
Et en plus c'est mieux à regarder.
De Sergio Ramos à Fernando Torres ils ont tous une technique individuelle exceptionnelle.
Du coup ils jouent exactement comme il faut jouer.
Ils jouent au ballon pendant 1 heure, si ca rentre tant mieux, mais si ca ne veut pas rigoler ce n'est pas grave, car quand l'adversaire est bien écœuré et bien épuisé de courir après la balle, et bien on le finit.
Le système de jeu comme je l'ai dit est beau a voir, mais ils ont les joueurs pour le pratiquer

Ils ont eu des occasions avant mais peu importe, ils sont patients, ils ont confiance dans leur football et savent que la technique va finir par parler.
Je suis sous le charme parce que je pensais que ce football la avait disparu.
Tant mieux que non.
Les russes si impressionnants contre la Suède puis la Hollande ont été étouffés, asphyxies plus exactement, à force de courir après la balle, et étaient tout d'un coup redevenus une équipe banale, par comparaison.
Au passage vous noterez qu'au fur a mesure du tournoi alors que les autres équipes fatiguent usées pas les matchs, les espagnols sont toujours fringants, a l'image de Senna sorte de Makelele espagnol avec 10 ans de moins.
C'est normal, c'est le ballon qui court pas les joueurs.
Le b a BA du foot et c'est un grand bonheur.

Pour les puristes et les plus anciens, je dirais que je ne me rappelle pas d'une équipe nationale qui m'ait donne autant de plaisir et qui m'ai autant impressionne depuis la mythique équipe d'Allemagne de 1974/1978.
Celle de Beckenbauer, Breitner, Netzer, Hoeness Mueller et compagnie.
Comme vous pouvez voir je suis sous le charme.

Mais que voulez vous quand on aime le foot, avec CA on se régale.
Pas de fautes, du talent, de la joie de jouer... que du bonheur.
Voir Sirkhov si impressionnant jusque la se faire enfumer par Sergio Ramos qui en même temps joue avant centre ....c'est tout de même fort.
Difficile d'en critiquer un (il faut dire qu'avec Fabregas et Xabi sur le banc, ca en dit long), sauf peut être le grand avant centre remplaçant qui me paraît lent, emprunte et gauche, Guiza, et qui ne me semble pas a la hauteur des autres, mais sinon.

Comparons certes des choses comparables mais je trouve qu'en France, on devrait former pour l'avenir ce type de joueur de football.
C'est comme cela qu'on retrouvera du spectacle.
Apprenons a nos joueurs a faire des passes et des contrôles, plutôt des contrôles et des passes d'ailleurs ( dans l'ordre...), plutôt qu'a tirer les maillots, apprenons a nos arbitres a le sanctionner, et nous aurons peut être dans une décennie...un autre spectacle que notre pathétique Ligue 1.
Bon ne nous égarons pas...

L'Allemagne par comparaison ressemble à une équipe de bourrins.
Bon j'exagère.
Ils font comme l'Allemagne depuis les années 80, ils gagnent sans bien jouer.
Mais ils gagnent me direz vous.
Exact.
N'empêche je ne les trouve pas géniaux et je vois l'Espagne énorme surtout si l'Allemagne joue.
Et je ne les vois pas jouer a l'italienne, ils n'ont jamais su.
Leur puissance physique risque d'être émoussée par la technique espagnole et s'ils durcissent ils finiront à 10....
A tout le moins une opposition de style, et vous avez compris qui a la faveur de mes pronostics.



Publié dans Sport

Commenter cet article

MATT92 01/07/2008 16:27

Esperons que les coachs de L1 ont la tele et on compris quón peut jouer au football en etant offensif avec de la techniqueon peut esperer mais c est comme les transferts du PSG ca releve du reve insense.....

marc d Here 01/07/2008 08:36

Bravo pour l'Espagne. Cet Euro montre un certain changement du foot, avec enfin le triomphe des équipes qui attaquent et qui sont plus préoccupées par les buts à marquer que de ne pas e prendre.  Regrets que la Hollande ne soit pas allée plus loin.

ADRIEN 30/06/2008 15:26

Bien vu pour lÉspagne qui aurait du gagner tres facilement vu les occases rateesen tout cas je pense que vous serez dáccord avec moi pour dire que lÉspagne cést le triomphe de la technique sur le physiquea condition physique egale ce qui est le cas des pros cést la technique qui fait la differencela France en manquait et lÉspagne en avait voilas la difference

Loïc 28/06/2008 16:23

D'accord avec vous sur la qualité du jeu espagnol... Cela dit, dans cet Euro, j'ai pris parfois autant plaisir à voir des mouvements allemands que des mouvements espagnols... Le match des Allemands contre la Pologne, les superbes passages par l'aile de Podolski et Lahm et les centres pour Schweinsteiger et autres, c'est pas mal quand même...  S'il fait une belle finale, et, même s'il ne sait pas bien défendre, je mettrais une petite pièce sur Podolski comme meilleur joueur de l'Euro...Senna, aussi, ça serait pas mal ! Et, si la finale est vraiment nulle, mais je ne le crois pas, on mettre Villa, qui manquera cet événement... J'ai tendance à préférer les belles passes aux beaux dribbles (même si les duex font une équie compléte) De ce côté là on a été assez gâté aussi avec l'Espagne, et les jolies passes de Cesc Fabregas ou Iniesta... Je préfére ça par exemple au jeu au hasard du Portugal, avec ses dribbleurs foux (mais talentueux) Nani, Ronaldo, Simao etc..

alain 27/06/2008 23:35

c'est vrai que l'Espagne c'est beau comme toutd'accord avec vous la dessus